Catholique pratiquant


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Fêtes du jour ( Avril )
Dim 24 Avr - 23:12 par Ramtruck01

» Psaume du jours ( 25 Avril )
Dim 24 Avr - 23:11 par Ramtruck01

» Lectures du Jour ( 25 Avril )
Dim 24 Avr - 23:11 par Ramtruck01

» Meditation du jours ( 25 Avril )
Dim 24 Avr - 23:09 par Ramtruck01

» Les Tweet(s) du Pape ( Avril )
Dim 24 Avr - 23:00 par Ramtruck01

» a-t il quelqu-un?
Dim 24 Avr - 22:43 par Ramtruck01

» Pensées du jour
Dim 20 Sep - 6:26 par Ramtruck01

» Les Tweet(s) du Pape ( Sept )
Dim 20 Sep - 6:24 par Ramtruck01

» Reflexion du Jours ( 20 Sept )
Dim 20 Sep - 6:22 par Ramtruck01

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Fêtes du jour ( 10 Mars )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 19:55

Ste Marie-Eugénie de Jésus, vierge et fondatrice
Sts Caïus et Alexandre, martyrs († après l'an 171)
St Victor, martyr africain (IIIe s.)
St Macaire, évêque de Jérusalem († v. 325)
St Simplice (Simplicio), pape (47e) de 468 à 483
St Droctovée, abbé à Paris († v. 580)
St Attale (Attala), abbé dans le Piémont († 628)
St Jean Ogilvie, prêtre s.j. martyr († 1615)
Bx Elias do Socorro Nieves, prêtre et martyr († 1928)
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:00


Ste Marie Eugénie de Jésus

Fondatrice des :
« Religieuses de l'Assomption »




Marie-Eugénie de Jésus, née Anne-Eugénie Milleret de Brou, naquit à Metz le 26 août 1817, elle partagea son enfance entre l'hôtel particulier des Milleret de Brou et la vaste propriété de Preisch, aux frontières du Luxembourg, de l'Allemagne et de la France.

Comblée, dans une famille non-croyante dont le père voltairien est un haut-fonctionnaire et la mère, excellente éducatrice, ne pratique que le formalisme religieux, elle connaîtra une véritable rencontre mystique avec Jésus Christ le jour de sa première communion, à Noël, en 1829.

Après 1830, son père, ruiné, doit vendre la propriété de Preisch, puis l'hôtel de Metz. Ses parents se séparent; elle va à Paris avec sa mère qui sera emportée brutalement par le choléra en 1832. Elle est recueillie dans une riche famille d'amis, à Châlons. L'adolescente de 17 ans connaît alors le désarroi et la solitude dans les mondanités qui l'entourent: « Je passai quelques années à me questionner sur la base et l'effet des croyances que je n'avais pas comprises... Mon ignorance de l'enseignement de l'Église était inconcevable et pourtant j'avais reçu les instructions communes du catéchisme » (Lettre à Lacordaire - 1841)

Son père la fait revenir à Paris. Durant le carême 1836, elle retrouve la lumière en entendant l'abbé Lacordaire prêcher à Notre-Dame. « Votre parole me donnait une foi que rien ne devait plus faire vaciller ». « Ma vocation date de Notre-Dame » dira-t-elle plus tard. Elle se passionne alors pour le renouveau du christianisme de Lamenais, de Montalembert et de ses amis.

Parmi eux, l'abbé Combalot dont elle entend les prédications à Saint-Sulpice en mars 1837. C'est à Saint-Eustache qu'elle le rencontre pour la première fois. Il rêvait de fonder une congrégation dédiée à Notre-Dame de l'Assomption, pour former les jeunes filles des milieux dirigeants, non-croyants pour la plupart. Elle rêvait de réaliser une vocation religieuse mais elle hésite d'abord à le suivre, puis elle accepte.

Il l'envoie en formation chez les Visitandines de la Côte Saint-André (Isère) qui la marquent de l'esprit et de la spiritualité de saint François de Sales.

En octobre 1838, c'est la rencontre avec l'abbé d'Alzon qui fondera les Pères de l'Assomption en 1845. Cette grande amitié durera 40 ans. Elle a déjà, précises dans son esprit, les bases de sa pédagogie: elle récuse une éducation mondaine où l'instruction profane est au rabais; elle veut un christianisme authentique et non un vernis superficiel; elle entend donner aux jeunes filles une formation de tout l'être à la lumière du Christ.

En avril 1839, elles sont deux jeunes filles à se réunir dans ce but, dans un petit appartement, rue Férou, à Paris; en octobre, elles se retrouvent bientôt à quatre dans une maison de la rue de Vaugirard, étudiant la théologie, l'Écriture Sainte et les sciences profanes. Kate O'Neill, une irlandaise, est déjà là, elle qui prendra le nom religieux de Thérèse-Emmanuel; sa forte personnalité accompagnera Marie-Eugénie de Jésus de son amitié et de son aide durant toute sa vie. Les sœurs se séparent définitivement de l'abbé Combalot en mai 1841. Sa direction fantasque et son manque de mesure vis-à-vis de l'Archevêque de Paris risquaient de tout compromettre.

Mgr Affre leur offre l'appui de son Vicaire général, Mgr Gros. C'est une libération. Les sœurs reprennent leurs études et font leur profession religieuse le 14 août 1841.

Leur pauvreté est grande et la communauté ne se développe pas. Ce qui n'empêche pas sœur Marie-Eugénie, d'ouvrir une première école, au printemps 1842, impasse des Vignes. Puis elle s'installe à Chaillot, car la communauté grandit, toujours plus internationale. Elle se plaint parfois des prêtres et des laïcs trop repliés sur leur piété: « Leur cœur ne bat pour rien de large ».

Sa relation avec l'Abbé d'Alzon s'approfondit. Pétri des idées de Lamennais, fort de Jésus Christ, attaché à l'Église, il l'entraîne; elle le modère. Il est combatif; elle le nuance.

Les fondations se multiplient à travers le monde. Rome reconnaît la Congrégation des Religieuses de l'Assomption en 1867. Les Constitutions seront définitivement approuvées le 11 avril 1888. La mort du P. d'Alzon, en 1880, est l'annonce du dépouillement qu'elle avait reconnu nécessaire en 1854: « Dieu veut que tout tombe autour de moi ». Sœur Thérèse-Emmanuel disparaît à son tour le 3 mai 1888, et sa solitude se creuse davantage. La croissance de la Congrégation est une lourde charge pour elle.

Entre 1854 et 1895, de nouvelles communautés naissent en France, puis des fondations en Angleterre, en Espagne, en Nouvelle-Calédonie, en Italie, en Amérique latine et aux Philippines. Elle enchaîne voyages, constructions, consultations, décisions...

Les religieuses seront des enseignantes s'adaptant aux besoins devant lesquels les place l'évolution de la vie et de l'Église, sans pour autant se départir des observances monastiques.

Quand elle découvre l'impuissance de la vieillesse, « un état où ne reste plus que l'amour », elle s'efface peu à peu. « Je n'ai plus qu'à être bonne ». Sa santé s'altère. Vaincue par la paralysie en 1897, elle n'aura plus que son regard pour le dire.

Le 10 mars 1898, elle rejoint le Christ ressuscité qui, sur terre, était son unique passion.

Marie Eugénie de Jésus a été béatifiée le 9 février 1975, à Rome, par le Vénérable Paul VI (Giovanni Battista Montini, 1963-1978) et canonisée, place Saint-Pierre, par le pape Benoît XVI, le 3 juin 2007.
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:02

Sts Caïus et Alexandre

martyrs
(† après l'an 171)


Martyrologe Romain : À Apamée sur le Méandre en Phrygie, après l’an 171, les saints martyrs Caïus et Alexandre, qui reçurent la glorieuse couronne du martyre durant la persécution de Marc Antonin et de Lucius Verus.




Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:05


St Victor

martyr africain
(IIIe s.)


Martyrologe Romain : Commémoraison de saint Victor, martyr en Afrique, pour la fête duquel saint Augustin fit un sermon au peuple.

Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:07


St Macaire

évêque de Jérusalem
(† v. 325)


Martyrologe Romain : Commémoraison de saint Macaire, évêque de Jérusalem, vers 325. À son instigation, les lieux saints furent purifiés et ornés de saintes basiliques par Constantin le Grand et sa mère, sainte Hélène.


Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:10

St Simplice (Simplicio)

pape (47e) de 468 à 483


Martyrologe Romain : À Rome, près de saint Pierre, en 483, saint Simplice, pape. Alors que les barbares dévastaient l’Italie et Rome, il consola les affligés, favorisa l’unité de l’Église et raffermit la foi.

Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:12

St Droctovée

abbé à Paris
(† v. 580)


Martyrologe Romain : À Paris, vers 580, saint Droctovée, abbé, qui fut mis à la tête de la communauté de moines établie dans cette ville par son maître, saint Germain d’Auxerre.



Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:13

St Attale (Attala)

abbé dans le Piémont
(† 628)


Martyrologe Romain : Au monastère de Bobbio en Italie, l’an 628, saint Attale, abbé. Partisan de la vie cénobitique, il alla d’abord au monastère de Lérins, puis se mit à Luxeuil sous la direction de saint Colomban, qu’il suivit à Bobbio et à qui il succéda.

Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:16

St Jean Ogilvie

prêtre s.j. martyr
(† 1615)


Martyrologe Romain : À Glasgow en Écosse, l’an 1615, saint Jean Ogilvie, prêtre de la Compagnie de Jésus et martyr. Après plusieurs années passées en exil dans divers royaumes d’Europe à l’étude de la théologie, une fois ordonné prêtre à Paris, il revint clandestinement dans sa patrie, où il accomplit avec le plus grand soin le ministère pastoral auprès de ses concitoyens jusqu’à ce que, sous le roi Jacques Ier, il fût jeté en prison, torturé, condamné à mort pour haute trahison et conduit au gibet pour y recevoir la palme du martyre.



Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Sam 9 Mar - 20:19


Bx Elias do Socorro Nieves

prêtre et martyr
(† 1928)


Martyrologe Romain : Près de la ville de Cortazar au Mexique, en 1928, le bienheureux Élie du Secours (Matthieu Nieves del Castello), prêtre de l’Ordre de Saint-Augustin et martyr. Quand sévit la persécution contre l’Église, il fut arrêté alors qu’il exerçait son ministère, caché dans une grotte, et fusillé après avoir béni le peloton d’exécution et distribué aux soldats ses effets personnels.



Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
levieuxnostalgique

avatar

Messages : 5015
Date d'inscription : 17/12/2008
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   Dim 10 Mar - 8:57

Mon coup de coeur:

Ste Marie Eugénie de Jésus


Fondatrice des :
« Religieuses de l'Assomption »


Quelle vie aventureuse...

Une phrase qui m'a étonné au premier abord,
mais qui extrime si bien sa personnalité:

"Elle se plaint parfois des prêtres et des laïcs
trop repliés sur leur piété:
« Leur cœur ne bat pour rien de large ».


Le vieux nostalgique





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 10 Mars )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fêtes du jour ( 10 Mars )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ira-t-on un jour sur Mars?
» Textes Liturgiques du jour : 8 Mars 2017, 1ière semaine du Temps de Carême
» Textes Liturgiques du jour : 21 Mars 2017, 3ième semaine du Temps de Carême
» Textes Liturgiques du jour : 28 Mars 2017, 4ième semaine du Temps de Carême
» Textes Liturgiques du jour : 28 Mars 2017, 4ième semaine du Temps de Carême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catholique pratiquant :: Sujets spirituels :: Les Saints du jour-
Sauter vers: