Catholique pratiquant


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Fêtes du jour ( Avril )
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 24 Avr - 23:12 par Ramtruck01

» Psaume du jours ( 25 Avril )
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 24 Avr - 23:11 par Ramtruck01

» Lectures du Jour ( 25 Avril )
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 24 Avr - 23:11 par Ramtruck01

» Meditation du jours ( 25 Avril )
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 24 Avr - 23:09 par Ramtruck01

» Les Tweet(s) du Pape ( Avril )
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 24 Avr - 23:00 par Ramtruck01

» a-t il quelqu-un?
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 24 Avr - 22:43 par Ramtruck01

» Pensées du jour
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 20 Sep - 6:26 par Ramtruck01

» Les Tweet(s) du Pape ( Sept )
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 20 Sep - 6:24 par Ramtruck01

» Reflexion du Jours ( 20 Sept )
Un geste de grande douceur ! EmptyDim 20 Sep - 6:22 par Ramtruck01

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez
 

 Un geste de grande douceur !

Aller en bas 
AuteurMessage
Jade
Admin
Jade

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

Un geste de grande douceur ! Empty
MessageSujet: Un geste de grande douceur !   Un geste de grande douceur ! EmptyDim 17 Avr - 19:45



La Parole de Dieu


« Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie. Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeur ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux. »
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean, chapitre 12, versets 1 et 3.



Un geste de grande douceur !


À l’entrée de la Passion, voici un geste de grande douceur : l’onction d’une femme, Marie-Madeleine, à Béthanie… Tandis qu’elle est couverte de reproches, Jésus la loue pour la prodigalité de son amour. Surtout, elle a pressenti la passion et la mort de Jésus. La grandeur de l’amour, c’est de pressentir le désir de ceux qu’on aime, de ceux qui souffrent.

Cette scène de douceur se renouvellera jusqu’à la croix. Sur la voie douloureuse, au milieu de la brutalité des soldats, nous retrouverons des signes de tendresse : ce sont des femmes qui accompagnent Jésus de leurs larmes ; c’est une autre femme, Véronique, qui essuie la sainte Face de Jésus ; c’est Simon de Cyrène qui revient des champs et que l’on réquisitionne ; enfin, c’est Marie, sa mère, que l’on retrouve debout au pied de la croix.

Si nos cœurs sont éveillés, nous saurons découvrir, sur tous nos chemins de croix, des gestes de tendresse et de réconfort : c’est cette présence silencieuse près d’un malade ; cette mère qui humecte le front et les lèvres du son enfant fiévreux ; cette épouse qui tient la main de son époux et peut-être lui fermera les yeux. Comment ne pas y reconnaître mille signes de l’inlassable sollicitude de Dieu ?


http://www.retraitedanslaville.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
 
Un geste de grande douceur !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit geste pour une grande cause !
» Reportage sur les petites combines de la grande distribution
» La Grande Armée en quelques chiffres
» Disparition des espèces : une 6ème grande crise ?
» Le geste ouvre le coeur à la joie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catholique pratiquant :: Carême 2011-
Sauter vers: