Catholique pratiquant


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Fêtes du jour ( Avril )
Dim 24 Avr - 23:12 par Ramtruck01

» Psaume du jours ( 25 Avril )
Dim 24 Avr - 23:11 par Ramtruck01

» Lectures du Jour ( 25 Avril )
Dim 24 Avr - 23:11 par Ramtruck01

» Meditation du jours ( 25 Avril )
Dim 24 Avr - 23:09 par Ramtruck01

» Les Tweet(s) du Pape ( Avril )
Dim 24 Avr - 23:00 par Ramtruck01

» a-t il quelqu-un?
Dim 24 Avr - 22:43 par Ramtruck01

» Pensées du jour
Dim 20 Sep - 6:26 par Ramtruck01

» Les Tweet(s) du Pape ( Sept )
Dim 20 Sep - 6:24 par Ramtruck01

» Reflexion du Jours ( 20 Sept )
Dim 20 Sep - 6:22 par Ramtruck01

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Fêtes du jour ( 14 Mai )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:20

Ste Théodore Guérin, religieuse et fondatrice
Ste Maria Domenica Mazzarello, co-fondatrice
St Michel Garicoïts, prêtre (1797-1863)
St Gall, évêque à Clermont († 551)
St Maxime, martyr († v. 250)
St Pons de Cimiez, martyr († IIIe ou IVe s.)
Sts Victor et Couronne, martyrs († IIe s.)
St Isidore de Chio, martyr († IIIe s.)
Sts Félix et Fortunat, martyrs(†IVe s.)
Stes Juste et Hérédine, martyres († IIIe ou IVe s.)
St Aproncule, évêque à Clermont-Ferrand († 488)
St Carthag ou Mochuda, abbé et évêque en Irlande († 638)
St Érembert, évêque de Toulouse († 674)
Bx Gilles de Vouzela, prêtre o.p. († 1265)
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:25



Sainte Théodore Guérin

Religieuse et fondatrice :



Théodore (au baptême Anne-Thérèse) Guérin, naquit le 2 octobre 1798 dans le village d'Étables en France. Sa dévotion envers Dieu et envers l'Église catholique naquit à un très jeune âge. Elle fut autorisée à faire sa première communion à l'âge de dix ans et annonça alors au curé qu'un jour elle entrerait au couvent.

Anne-Thérèse avait presque 25 ans lorsqu'elle entra au Couvent des Sœurs de la Providence à Ruillé-sur-Loir, une communauté de religieuses, récemment établie, servant Dieu en enseignant les enfants et en soignant les pauvres, les malades et les mourants.

Proclamer au loin le message du Seigneur et avoir confiance qu'il nous donnera la force dans l'adversité (cf. 2 Tm 4,17), telle fut la conviction ancrée dans son cœur lorsqu'elle partit pour l'Amérique en 1840 avec cinq compagnes pour affronter les incertitudes et les dangers du territoire frontalier de l'Indiana (État du Middle West des États-Unis).

Sa vie et son œuvre furent toujours guidées avec sûreté par la main de la Providence dans laquelle elle plaçait une confiance totale. Elle comprit qu'elle devait se consacrer au service de Dieu, recherchant toujours sa volonté.

Elle fonda les « Sœurs de la Providence de Saint-Mary-of-the-Woods ». En dépit des difficultés et incompréhensions initiales, et des souffrances et peines qui s'ensuivirent, elle ressentait profondément que Dieu avait béni sa Congrégation, la faisant croître et créant un esprit d'union parmi ses membres. Dans les écoles et les orphelinats, beaucoup de jeunes garçons et jeunes filles ressentirent, grâce à Mère Théodore, la sollicitude bienveillante de Dieu dans leur vie.

Au moment de sa mort, le 14 mai 1856, la mère Théodore avait ouvert des écoles dans plusieurs villes d'Indiana, et la congrégation des Sœurs de la Providence était forte, viable et respectée.

La mère Théodore attribuait toujours la croissance et le succès des Sœurs de la Providence à la bonne volonté de Dieu et de Marie, Mère du Seigneur, à qui elle dédia le ministère de Saint-Mary-of-the-Woods.

Mère Théodore Guérin fut béatifiée à Rome le 25 octobre 1998, par le Bx Jean Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005), et canonisée le 15 octobre 2006, par le pape Benoît XVI, à Rome également.

Elle est aussi fêtée le 3 octobre.


Pour un approfondissement : Théodore Guérin :

http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20061015_guerin_fr.html




Source principale : vatican.va (« Rév. x gpm »).
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:32



Sainte Marie-Dominique Mazzarello

Co-fondatrice avec Don Bosco des
« Filles de Marie Auxiliatrice »




Maria Domenica Mazzarello naît près de Mornèse, au PiéMmont, le 9 mai 1837, de Giuseppe et Maddalena Calcagno, un couple de cultivateurs. Elle aura 6 frères et sœurs. Il n'y a pas d'école au village et son père lui apprend un peu à lire et à compter.

Très tôt, elle s’adonne au travail des champs.

A partir de 1849, elle prend comme directeur spirituel le vicaire de Mornèse, don Pestarino.

Or en 1852, une fille de 22 ans, Angela Maccagno, crée à Mornèse une association de jeunes filles consacrées à Dieu dans le monde, et vouées à l'apostolat paroissial.

Marie Dominique s'y inscrit. Et le 9 décembre 1855, les 5 jeunes du premier groupe des Filles de L'Immaculée consacrent leur vie à Dieu en présence de don Pestarino.

Durant l'été 1860, Marie Dominique se dévoue pour soigner les gens du village atteint du typhus. Elle contracte à son tour la maladie. Elle arrive cependant à se rétablir, mais elle a définitivement perdu sa vigueur physique d'antan. Elle décide avec une amie, Petronilla, d'apprendre la couture auprès du tailleur du village afin d'ouvrir un atelier-école pour les adolescentes. Elles lancent un patronage du dimanche.

Le 7 octobre 1864, don Bosco passe à Mornèse. Marie-Dominique est comme transportée par cette rencontre. Ses paroles expriment ce qu'elle avait au fond d'elle même et ne savait dire.

A l'automne 1867, don Pestarino déménage dans les locaux d'un collège pour garçons qu'il vient de faire construire. Il offre son presbytère aux Filles de l'Immaculée. Marie Dominique vient y habiter avec trois de ses compagnes. Le groupe y mène vie commune, et la « Maison de l'Immaculée » est atelier de couture, orphelinat et patronage. Marie Dominique est la responsable du petit groupe.


Sur proposition de Don Bosco, elles acceptent de devenir religieuses, et le 29 janvier 1872, en présence de don Pestarino, l'assemblée fondatrice des « Filles de Marie Auxiliatrice » se réunit, adoptant la règle proposée par Don Bosco. Marie Dominique est élue supérieure ; la communauté de Mornèse, tient alors don Bosco pour le « supérieur général » de leur congrégation. Un vrai souffle emplit la communauté, attirant des vocations : fondations de nouvelles communautés, en Italie, en mission (Amérique Latine), en France (Nice, Marseille, Saint-Cyr, La Navarre)...

En 1879, la maison-mère s'installe à Nizza-Montferrato. Marie Dominique contracte une pneumonie au début de 1881. Elle vient en France pour accompagner les missionnaires qui prennent le bateau à Marseille. Tombée malade à Saint-Cyr-sur-mer, elle peut rentrer à Nizza, mais meurt le 14 mai 1881, à 44 ans.

Neuf ans après sa création, l'Institut des « Filles de Marie Auxiliatrice » compte déjà 139 religieuses et 50 novices, réparties dans 26 communautés.


Déclarée bienheureuse par Pie XI (Ambrogio Damiano Ratti, 1922-1939) le 20 novembre 1938, Maria Domenica Mazzarello est proclamée sainte le 24 juin 1951, par le Vénérable Pie XII (Eugenio Pacelli, 1939-1958).


Source principale : don-bosco.net (« Rév. x gpm »).

Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:35


Saint Michel Garicoïts

Prêtre et fondateur des :
« Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus de Bétharram »



Michel Garicoïts naquit le 15 avril 1797 à Ibarre, village basque situé sur les contreforts des Pyrénées.

Le petit Michel grandit en gardant les troupeaux. Ses parents, demeurés inviolablement fidèles à leur foi pendant la Révolution, cachaient dans leur maison les prêtres persécutés.

Devenir prêtre était le plus grand désir de Michel. Il parvint à son but grâce à la générosité d'un chanoine qui pourvut aux frais de ses études.

Il fut ordonné prêtre le 20 décembre 1823. Le jour où il sortit du grand Séminaire de Dax, on disait autour de lui qu'il était « un saint non plus à faire, mais tout fait ». Pourtant, lui-même disait souvent : « Si le bon Dieu ne m'avait pris, quel scélérat j'aurais été ! »

Bien que Michel Garicoïts ne fut âgé que de vingt-huit ans, l'évêque de Bayonne le nomma directeur spirituel de la maison-mère des Sœurs de la Croix à Igon, localité voisine de Cambo. Durant trente-sept ans, il consacra les forces de son cœur et de son esprit à prêcher et à confesser quotidiennement ces religieuses et leurs novices.

En 1825, Michel Garicoïts est désigné pour le séminaire de Bétharram où il professe la philosophie et remplit les fonctions de directeur des consciences, de prédicateur, d'économe, et celle de supérieur dont il aura le titre officiel en 1831.

La France était encore bouleversée par la Révolution et l'idée de relever la situation prenait chaque jour plus de force dans le cœur du jeune abbé. Il forme alors le projet de fonder une société de prêtres s'engageant à accourir partout où la tâche serait la plus rude et la plus urgente.

À trente-cinq ans, appuyé par les prières et les conseils de sainte Élizabeth Bichier des Ages, Michel Garicoïts fonde sa congrégation des Prêtres Auxiliaires pour les missions et l'éducation de la jeunesse dans le diocèse.

Les épreuves s'avèrent très rudes, car ceux qui devaient le soutenir ne le comprennent pas. Michel en souffrit jusqu'à sa mort, mais sa patience et sa bonté eurent finalement raison de toutes les difficultés.

Sa doctrine spirituelle est condensée en quelques maximes brèves et saisissantes : « Dieu, tout ! Moi, rien ! - Mon Dieu, me voici sans retard, sans réserve, sans retour, par amour ! » Ce saint fondateur doit la prospérité spirituelle de son œuvre à sa vie de sacrifice et de constante immolation.

La veille de sa mort, il vaquait encore à son ministère. La nuit du 13 mai 1863 une crise subite le terrassa. Il reçut les derniers sacrements et expira le lendemain en murmurant le premier verset du Miserere.

Michel Garicoïts a été béatifié le 15 mars 1923 par le pape Pie XI (Ambrogio Damiano Ratti, 1922-1939) et canonisé le 6 juillet 1947 par le Vénérable Pie XII (Eugenio Pacelli, 1939-1958).

Saint Michel Garicoïts avait communiqué un tel élan à ses disciples que son institut a essaimé partout à travers l'Europe, l'Amérique du Sud, jusqu'en Palestine et même en Chine.


Source principale : viechretienne.catholique.org (« Rév. x gpm »).
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:38

Saint Gall

Évêque de Clermont
(489-551)




Gall naquit vers l'an 489, à Clermont, en Auvergne, d'une des familles les plus distinguées du pays.

Pour se soustraire aux obsessions de son père, qui voulait le lancer dans la voie des honneurs et le contraindre au mariage, il prit le parti de fuir la maison paternelle et s'adressa au monastère voisin, où il ne fut toutefois accepté qu'après le consentement de son père, qui finit par se soumettre en disant : « Que la Volonté de Dieu soit faite, et non la mienne. »

Le nouveau religieux marcha rapidement dans la voie de la perfection, et l'on ne savait qu'admirer le plus en lui, son innocence ou son austérité. La prière faisait ses délices; il avait un goût particulier pour le chant des louanges divines. La renommée du jeune homme parvint jusqu'aux oreilles du roi Thierry, qui l'attacha à sa personne, alors qu'il n'était encore que diacre. Un jour, navré de voir une population païenne rendre de vains hommages aux idoles, il alla mettre le feu au temple et put à grand-peine échapper à la mort dont le menaçaient les païens furieux. Dans la suite, quand il racontait ce trait de sa jeunesse : « Hélas! disait-il, pourquoi me suis-je enfui ? J'ai lâchement perdu la grâce du martyre. »

A la mort de l'évêque de Clermont, le saint moine fut élu pour lui succéder. Il reçut le sacerdoce et la consécration épiscopale. Les vertus éclatantes du nouveau pasteur, sa douceur, son humilité, sa charité toute paternelle, lui eurent bientôt conquis l'affection générale. Parmi toutes ses vertus, on eut lieu de remarquer une patience vraiment admirable. Un de ses prêtres, qu'il réprimandait justement, osa un jour le frapper à la tête ; le bon évêque se contenta de le regarder avec compassion et sans lui adresser aucun reproche. Une autre fois, un prêtre l'accabla d'injures sur la place publique ; le Saint lui répondit par le silence, et le coupable vint bientôt lui demander publiquement pardon.

Dieu rendit à la sainteté de l'évêque le témoignage des miracles. Un immense incendie menaçait de dévorer une grande partie de la ville ; le pontife alla prier devant l'autel, prit à la main le livre des Évangiles et le jeta dans les flammes, qui s'éteignirent aussitôt. Il préserva Clermont de tout accident, par ses prières, pendant un tremblement de terre; dans un temps de peste il obtint de même la préservation de son peuple.

Le saint évêque donna, en mourant, les plus beaux exemples de résignation. Un grand nombre de miracles s'opérèrent à son tombeau. On l'invoque contre la fièvre.












Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:39

St Maxime

martyr
(† v. 250)


Martyrologe Romain : En Asie, vers 250, saint Maxime, qui, dans la persécution de Dèce, fut, dit-on, lapidé et rendit ainsi son âme à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:41

St Pons de Cimiez

martyr
(† IIIe ou IVe s.)


Martyrologe Romain : À Cimiez, près de Nice, au IIIe ou IVe siècle, saint Pons, martyr.

Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:43



Sts Victor et Couronne

martyrs
(† IIe s.)


Martyrologe Romain : En Syrie, saint Victor et saint Couronne, martyrs, dont on rapporte qu’ils furent mis à mort ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:45



St Isidore de Chio

martyr
(† IIIe s.)



Martyrologe Romain : Dans l’île de Chio, saint Isidore, martyr, qui fut, croit-on, jeté dans un puits.


Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:46

Sts Félix et Fortunat

martyrs
(†IVe s.)


Martyrologe Romain : À Aquilée en Vénétie, peut-être au IVe siècle, les saints Félix et Fortunat, martyrs.
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:48

Stes Juste et Hérédine

martyres
(† IIIe ou IVe s.)


Martyrologe Romain : En Sardaigne, commémoraison des saintes Juste et Hérédine, martyres.
Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:49

St Aproncule

évêque à Clermont-Ferrand
(† 488)


Martyrologe Romain : À Clermont en Auvergne, l’an 488, saint Aproncule.


Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:50

St Carthag ou Mochuda

abbé et évêque en Irlande
(† 638)


Martyrologe Romain : À Lismore en Irlande, l’an 638, saint Carthag ou Mochuda, qui fut abbé de plus de huit cents moines et fonda le siège épiscopal de Lismore.


Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:51

St Érembert

évêque de Toulouse
(† 674)


Martyrologe Romain : Au monastère de Fontenelle en Gaule occidentale, l’an 674, saint Érembert. Entré dans ce monastère au temps du fondateur saint Wandrille, il fut nommé évêque de Toulouse, mais renonça à sa charge et revint finir ses jours dans son monastère.

Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Jade
Admin
avatar

Messages : 11246
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Canada-Québec

MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   Lun 13 Mai - 19:54



Bx Gilles de Vouzela

prêtre o.p.
(† 1265)


Martyrologe Romain : À Santarem au Portugal, en 1265, le bienheureux Gilles de Vouzela, prêtre. Enseignant la médecine à Paris, il abandonna une vie dissolue pour entrer dans l’Ordre des Prêcheurs; il y passa le reste de ses jours dans les larmes, la prière et la pénitence, repoussant toutes les tentations.



Revenir en haut Aller en bas
http://catholiquepratiquant.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fêtes du jour ( 14 Mai )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fêtes du jour ( 14 Mai )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Catherine de Sienne et commentaire du jour "Ce que tu as caché aux sages et aux savants,..."
» Mon Dieu, merci de ce jour qui finit
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Fête de la Pentecôte et commentaire du jour "De la Pentecôte juive à la Pentecôte chrétienne"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catholique pratiquant :: Sujets spirituels :: Les Saints du jour-
Sauter vers: